L’histoire du Juste Debout

mathilde NEWS

 

UN PARI

JUSTE DEBOUT, ou le pari ambitieux lancé en 2002 par Bruce Ykanji, figure de proue du Popping, d’imposer Paris comme le rendez-vous de référence mondiale en matière de danses Hip Hop dites « debout », en opposition à la danse au sol incarnée par le Breakdance qui domine à cette période.

La pénurie d’espaces où se rencontrer et partager entre danseurs pousse en 2001 Bruce Ykanji, alors professeur à la MJC Victor Jara à Champs sur Marne, à emmener ses 5 élèves les plus prometteurs à New York découvrir et se nourrir des pionniers de la danse Hip Hop outre-Atlantique.

Dès l’année suivante, il crée les Rencontres du Juste Debout aux côtés de son associé de l’époque Pascal Gilbert, offrant l’opportunité à 400 danseurs de Hip Hop, House, Locking et Popping venus du monde entier, de partager leur passion, entre compétition et cours dispensés par des professeurs internationaux invités pour l’occasion.

 

UNE ASCENSION FULGURANTE

Le succès du rendez-vous, alimenté par un bouche à oreille contagieux entre danseurs, conduit l’événement à intégrer le Stade Coubertin dès 2004, avec le soutien de la Mairie de Paris. Création de la catégorie Expérimental en 2005, lancement de la tournée Juste Debout en 2006, Bruce Ykanji n’aura de cesse de bousculer les consciences et décloisonner les genres, à la faveur du développement et de la démocratisation des danses Hip Hop.

En parallèle, il met sur pied plusieurs projets d’envergure dont le magazine du Juste Debout, célébration de la danse et ses porteurs de projet, distribué gratuitement dans plusieurs centaines de points de contact en France. Ou encore le Junior Dance Tour, concours de danse organisé entre 2011 et 2013 sous forme de scène itinérante, dédié aux jeunes âgés de 8 à 15 ans issus de zones sensibles (ZUS) en Ile de France.

En 2008, l’événement investit l’enceinte prestigieuse de Bercy afin d’accompagner son développement, finissant d’asseoir son statut d’institution. Le Juste Debout est désormais LE rendez-vous incontournable où se rencontrent tous les danseurs qui souhaitent obtenir visibilité et reconnaissance professionnelle; des Twins en passant par Salah, Marvin Goffin, Yaman Okur, Marion Motin ou Brice Larieux, de nombreux danseurs y ont fait leurs premiers pas sous les projecteurs avant de poursuivre la carrière qu’on leur connaît.
L’événement est également devenu une vitrine mondiale pour les professionnels de tous bords et les chorégraphes qui viennent y recruter leurs nouvelles égéries (Madonna, Chopard, Puma, Nike, le Cirque du Soleil, Pietragalla…)

Aujourd’hui, l’événement réunit 4000 danseurs participants et une audience de 45 000 spectateurs à travers le monde, dont 16 000 le jour de la finale à l’AccorHotels Arena depuis 2012, sans compter les 140 000 internautes connectés à la retransmission en live chaque année. Le Juste Debout, c’est également plus de 30 millions de vues cumulées entre Canal Street et ses propres vidéos en VOD.

 

À l’ordre du jour de 2017? Aller encore plus loin, encore plus fort!

CETTE ANNÉE, LE JUSTE DEBOUT CÉLÈBRE SON 15ÈME ANNIVERSAIRE !

Pour célébrer l’anniversaire du Juste Debout, place à la nouveauté et à l’expérience spectateur !

Le Junior Dance Tour est de retour et intègre le Juste Debout.

Les enfants de 6 à 14 ans pourront participer à l’aventure et côtoyer les plus grands, en se mesurant lors de battles tous styles confondus !

 

UN PROJET INTERNATIONAL

Dès 2006, Bruce Ykanji se lance à l’assaut des meilleurs danseurs mondiaux, entouré de 4 juges internationaux qui l’accompagnent tout au long de la tournée, du jamais vu alors.
De quatre à ses débuts, la tournée de présélection se déroule désormais dans 12 pays 3 mois durant, chaque année marquant l’entrée de nouvelles nations au sein de la compétition.
Sur 4000 participants en moyenne, pas moins de 400 danseurs sont invités à se qualifier à Paris la veille de la finale !

En marge des présélections sont organisés des stages dans chaque ville partenaire. Dispensés par les juges de la tournée, tous danseurs émérites dans leur discipline respective, ils véhiculent les valeurs de transmission, d’échange et d’accès à l’art pour tous, insufflées par le Juste Debout depuis ses débuts.